Le réalisateur italien Nanni Moretti présidera le 65è Festival de Cannes.

Habemus President !

On l’attendait depuis une quinzaine de jours – le Festival de Cannes a en effet l’habitude de dévoiler le nom de son Président dans les tous premiers jours de janvier – c’est donc avec un petit peu de retard que l’on a appris que Thierry Frémaux et Gilles Jacob ont choisi de confier les rênes de leur jury à Nanni Moretti.

Présent l’an dernier en Compétition avec Habemus Papam – mais reparti bredouille – le palmé d’or pour La Chambre du Fils en 2001 est un cinéphile averti; on l’a souvent aperçu dans les salles de projection du Festival ces dernières années.

Mais les deux patrons cannois ont aussi choisi clairement un regard politique fort; on l’a connu tête de file de la lutte anti-Berlusconi. Nanni Moretti en meneur de discussions, c’est le gage de débats houleux mais foisonnants, à n’en pas douter. On souhaite bien du courage à ses jurés pour défendre leur point de vue.

Cette annonce marque le début de la grande campagne de communication cannoise qui nous mènera jusqu’au 16 mai prochain, jour d’ouverture, mais surtout commence officiellement la sempiternelle mais excitante période des rumeurs et supputations sur la Sélection Officielle… Audiard, Wong Kar-Waï, trois Anderson (Wes, Paul Thomas, Roy)… ?
Réponse vers la mi-avril.